La mini chronique littéraire

J’ai le regret de vous dire oui Michel Legrand et Stéphane LerougeJ'ai le regret de vous dire oui   Editions Fayard existe en poche.                                                                     

La liste est longue, des grands  compositeurs français de musiques de films : Philippe Sarde, Francis Lai, Michel Magne, Wladimir Kosma, Claude Bolling, François de Roubaix bien sûr cher aux “Lumières de Carrières”, Maurice Jarre, Eric Serra, Gabriel Yared, Yann Tiersen, Alexandre Desplat, Georges Delerue et bien d’autres mais , Michel Legrand est probablement le plus internationalement connu, le plus prolifique le plus éclectique. Sa carrière n’est pas que cinématographique; rappelons ses deux oscars “L’affaire Thomas Crown” et “L’été 42“, mais sachons aussi qu’il était de formation classique, l’élève prodige de Nadia Boulanger et qu’il a joué avec les plus grands musiciens de Jazz. Il a fait le lien entre la musique de Jazz , la musique symphonique et la variété.

Il ne faut pas en dire plus mais simplement conseiller le livre qu’il a coécrit avec Stéphane Lerouge, un des grands spécialistes français de la musique de film. Sa vie est d’une richesse inimaginable. Le lire est indispensable pour tous les musiciens , les cinéphiles et…tous les autres “J’ai le regret de vous dire oui ” était le titre d’une chanson qu’il avait écrite (paroles et musique)  pour Isabelle Aubret. Reprendre ce titre est un coup de génie , un de plus.

Jacques Desolle