La lettre du moment

Lorsque je préparais la présentation de “Ce qui nous lie“, film que nous devions projeter pour la fameuse soirée “Vins et Lumières” le 17 mars, je lisais beaucoup de critiques élogieuses et certaines négatives sur le ton “juste du niveau d’un bon  un bon téléfilm…” Puis m’est revenu en mémoire une conversation que j’avais eu il y a 3 ans  avec mon vieil  ami Christophe Malavoy : Je lui demandais quel était le film de (ou avec) lui qu’il aurait plaisir à présenter au ciné-club. La réponse ne se fit pas attendre : “Seznec” ! Je lui faisais remarquer que c’était un téléfilm (d’Yves Boisset certes) et accessoirement qui durait presque quatre heures, et il m’a répondu qu’il n’avait jamais fait de différence entre un tournage télé et un film de salle et était plus sensible à mon second argument Il viendra c’est promis ! C’est vrai qu’il a réalisé un film… “Zone libre” ; je me souviens que certains critique trouvaient que c’est juste du niveau d’un téléfilm. A vérifier puisque l’on vérifie tout maintenant.

Certes ,” Ce qui nous lie” aurait pu être un téléfilm et alors ! Cédric Klapish est un grand réalisateur tout comme Yves Boisset et comme Philippe Lioret. Tout ça pour vous inciter à voir en replay sur “Arte” “Paris Brest, diffusé vendredi 27 mars.

Pour conclure, 1/ Christophe Malavoy viendra bien aux “Lumières” il suffira de trouver une date et un film

2/  “Vins et Lumières” ne sont, nous l’espérons qu’un report,

3/ voilà la bande annonce de Paris Brest 

On me signale par mail que “La chambre bleue” de Mathieu Amalric peut être revu sur Arte à la demande.

 

 

.